Qu'elles soient dans le tertiaire ou dans l'habitat, lorsque l'on observe les nouvelles constructions, nous pouvons constater une tendance très marquée pour les grandes surfaces vitrées en façade.Et pour causes, celles-ci apportent d'une part, un style esthétique certain à l'architecture du bâtiment mais elles permettent également d'avoir un contact visuel avec l'environnement extérieur et de laisser entrer la lumière naturelle et ainsi la chaleur en hiver. Des avantages considérables lorsque l'on sait que l'on passe en moyenne 90% de notre temps à l'intérieur.

Cependant, les surfaces vitrées présentent également quelques points négatifs, notamment la gêne visuelle par éblouissement. Au delà de ce point, l'inconvénient majeur des grandes surfaces vitrées reste celui de contribuer significativement à la "surchauffe" des bâtiments impliquant ainsi des frais liés au refroidissement des bâtiments. Il s'agit d'un sujet majeur dans un contexte de réchauffement climatique global auquel nous devrons pouvoir apporter des réponses concrètes rapidement.

Protection-solaire-horizontale-renson

3 MANIÈRES DE PROTÉGER SON INTÉRIEUR DE LA SURCHAUFFE

Le refroidissement des bâtiments est synonyme d’une consommation importante en énergie. Aussi, pour éviter l’usage d’un système de refroidissement énergivore, il semble essentiel de contrôler les rayons du soleil en amont par le biais d’une protection efficace. Pour cela, il existe trois solutions :

  • La protection intérieure dont l’objectif est de lutter contre les rayons du soleil par le biais de stores ou de rideaux posés du côté intérieur de la fenêtre. Ces dispositifs permettent de réduire la luminosité mais pas la chaleur qui elle, est déjà entrée à l’intérieur.
  • Le vitrage de protection qui consiste, par le biais d’un filtre, à protéger efficacement contre la chaleur et l’éblouissement en été. En revanche, il est impossible avec cette solution, de récupérer la chaleur naturelle des rayons en hiver.
  • La protection extérieure, comprenant les stores verticaux, horizontaux, latéraux, les lames de brise soleil, les lames de bardage… représente représente la solution la plus efficace face aux effets du soleil en empêchant ses rayons d’atteindre le vitrage. Grâce à cette solution, il est ainsi possible en hiver, de réaliser des économies de chauffage en récupérant la chaleur naturelle du soleil qui est bas à ce moment de l’année. À l’inverse, en été, la protection extérieure permet de limiter l’effet de surchauffe avec une baisse de 10°C en moyenne en période de fortes chaleurs et une réduction des frais de climatisation de 36%. Au-delà de cet intérêt majeur, la protection solaire extérieure permet également d’éviter les reflets du soleil tout en conservant une vue sur l’extérieur ce qui en fait donc une solution complète et efficace.

LES ATOUTS DES SOLUTIONS DE PROTECTION EXTÉRIEURE CONTRE LE SOLEIL

Parce qu’elle limite l’effet de surchauffe des bâtiments en été, permet des économies de chauffage en hiver et protège contre les éventuels reflets du soleil tout en offrant une vue sur l’extérieur, la protection extérieure contre le soleil est une solution efficace qui peut être dynamique ou structurelle. Elle se présente sous différentes formes qui peuvent être horizontales ou verticales parmi lesquelles les lames de brise-soleil / auvent solaire, les lames de bardage, les panneaux coulissants, les volets rabattables…

Téléchargez notre infographie sur les solutions de protection contre le soleil Téléchargez notre infographie